Translate

vendredi 21 novembre 2008

Une petite fin de semaine tranquille...et de bons petits plats.

Encore une...une autre fin de semaine à relaxer dans ce chalet dont je ne me lasse vraiment pas, entre autre, de la superbe vue qui donne sur le bord de l'eau ( qui s'en plaindrait!!!), c'est devenu un rendez-vous qui fait partie de mes "grosses roches" (ces choses qu'on met à l'agenda et que rien ou presque ne peut faire changer de place!). Ma très chère Anne au grand coeur m'invite souvent pour que je puisse évacuer un peu de mon stress (moi stressée???), pour que je prenne congé des enfants et enfin pouvoir converser avec des adultes...mais surtout j'y ai le loisir de cuisiner des petits plats qui plaisent moins à la maison mais qui font le bonheur de mes compagnes de chalet. Avant, chacune apportait de quoi cuisiner un repas...puis devant mes tonnes de recettes et d'aliments apportés à chaque fois, les filles, qui ne trippent pas cuisine comme moi, ont changé de façon de faire et m'ont dit: tu choisis les recettes, tu achète tout et on divisera la facture...et ça fait bien mon affaire, pas que leurs repas n'étaient pas bons, loin de là, juste que moi j'ai toujours bien trop de difficulté à ne choisir qu'un menu pour un seul repas! Donc sachant que l'une d'elle nous a fait du bon pain doré pour déjeuner les deux matins ( je devais faire des crêpes le 2e matin mais j'avais oublié d'emmener de la farine, il n'y en avait pas sur place) voici le menu du reste du menu. Soit dit en passant, le rôti de chevreuil est devenu, avec le temps, un incontournable de nos fins de semaines au chalet.

Tout d'abord, porto et petits pains grecs servis avec huile d'olive et vinaigre balsamique.
Petits pains grecs:
-1 tasse +2 c. à table d'eau
-1 c. à table d'huile d'olive
-3 tasses de farine à pain ou tout usage
-2 c. à table de sucre
-1 c. à thé de sel
-1 1/4 c. à thé de levure
-1/2 tasse d'olives noires ou kalamata dénoyautées et coupées en morceaux
Mettre tous les ingrédients dans le robot boulanger et programmer pour le mode "pâte". Attendre le signal sonore pour mettre les olives. A la fin du cycle, sortir la pâte du robot puis diviser en 8 boules, plus ou moins selon la grosseur désirée puis mettre sur une tôle à biscuit fariné. Mettre au four sans chaleur avec la petite lumière allumée pour environ 45 min. la pâte doublera de volume. En laissant les pains au four, l'allumer à 350 degré F. puis faire cuire jusqu'à ce qu'ils soient dorés et gardent bien leur forme quand on appui sur le dessus avec un doigt.



Un merveilleux rôti de chevreuil (le mari d'Anne est un amateur de chasse) cuit selon la technique de Johanne: On fait saisir le rôti dans un poëlon, on met le rôti au four très chaud pour une dizaine de minutes puis on le sort pour le trancher...les tranches finiront leur cuisson, une par une, plongée dans une sauce brune bouillonnante dans une poële sur le dessus de la cuisinière, de cette façon, chacun obtiendra la cuisson qu'il désire du bleu jusqu'au bien cuit.
En accompagnement, des carottes en batonnet qu'on fait cuire dans une marguerite puis on les fait revenir avec soit un peu de cassonade, du miel ou du sirop d'érable avant de les assaisonner de sel et de poivre. Aussi, des patates pilées auxquelles on a ajouté du fromage à la crème pour les rendre encore plus crémeuses...hummmm!
Un brie au four avec une garniture de canneberges, oignons rouges et noix de pin (on le voit tout éventré sur la photo...moi et Anne nous sommes littéralement jetées dessus dès sa sortie du four...nous exclamant à chaque bouchées: ah! c'est "cochon"!!!).
Brie fondant aux canneberges:
-1/3 de tasse de porto
-1/3 de tasse de canneberges séchées
-1 oignon rouge finement haché
-2 c. à soupe de beurre
-1/4 de tasse de pignons grillés
-1/4 de tasse d'olives noires hachées
-1 fromage de type brie ou camembert d'environ 375g ou 3/4 lb
-1 c. à soupe de persil frais haché
Placer la grille au centre du four puis le préchauffer à 350 degrés F. Dans un petit bol, faire macérer les canneberges dans le porto durant une vingtaine de minutes. Faire revenir l'oignon dans le beurre une dizaine de minutes puis déglacer avec le mélange de porto/canneberges. Ajouter les pignons et les olives. Déposer le fromage sur un papier d'aluminium (assez grand pour être refermé sur le fromage) et déposer la garniture sur le fromage avant de refermer le papier avant de mettre au four. Cuire 10 minutes et décorer de persil frais avant de servir accompagné de bon pain ou de biscottes.
Une recette originale tirée du livre: Ma cuisine week end ( de Ricardo)
Potage de poivron rouges grillés:
-1 c. à soupe d'huile d'olive
-2 gousses d'ail hachées
-4 poivrons rouges
-4 grosses tomates
-2 blancs de poireaux hachés
-1 1/2 tasse de lait
-1/2 tasse de crème ( 15% ou 35%)
-une pincée de sucre
-1/4 de tasse de basilic frais haché
Couper les poivrons en deux et les mettre sur une tôle à biscuit (coté de la peau sur le dessus) sur la plus haute grille du four mis à "broil". On laisse littéralement brûler la peau puis une fois bien noircie, on sort les poivrons du four, on les laisse refroidir un peu et on enlève la peau. Couper les poivrons en lanière et réserver. Dans une casserole d'eau bouillante, mettre les tomates (incisées d'une croix sur le dessus) durant une minutes, juste le temps que la peau de détache, on les sort de l'eau et on enlève la peau. On coupe les tomates en cube, les épépinant en même temps. Dans une casserole, chauffer l'huile et faire revenir l'ail, les poivrons et les tomates. Assaisonner de sel et de poivre. cuire 20 minutes à feu doux puis ajouter le lait et le basilic. Passer la préparation au mélangeur puis remettre dans une casserole propre. Ajouter la crème et le sucre puis faire réchauffer la préparation avant de servir.

La recette de chapatis aux lentilles prise chez katia au pays des merveilles, comme toujours katia, nous avons sensiblement les mêmes goûts, cette recette est une merveille. La photo un peu floue de la garniture a été prise après quelques verres de porto...mais non, l'ajustement a été mal fait, un point c'est tout!!!
Chapatis :
-150g de farine
-1/2 c. thé de sel-
-1/2 c. soupe d'huile végétale
-90 ml d'eau chaude (environ 1/4 tasse + 2 c. soupe)
(notez que j'ai fait le double de la recette de pâte avant mon départ pour le chalet, j'avais des doutes au sujet de la quantité de pâte et j'ai effectivement eu besoin des deux recettes).
Pour la farce :
-1 c. soupe d'huile végétale
-1/2 oignon moyen haché
-2 gousses d'ail hachées
-1/2 c. thé de cumin moulu
-1/2 c. thé de garam masala ( en vente dans toute les bonnes épiceries)
-1/2 c. thé de graines de moutarde noire ou jaune
-1/4 c. thé de curcuma
-Sel et poivre au goût
-25g de lentilles corail
-1/2 tasse de bouillon de poulet
-1/2 paquet de 300g d'épinards frais
-Fromage râpé au goût ( du bon mozzarella de qualité pour moi)
Faire revenir l'oignon et l'ail dans l'huile quelques minutes, puis ajouter les épices. Cuire environ 1 minute en brassant. Incorporer le bouillon de poulet et les lentilles, couvrir et laisser mijoter environ 20 minutes, jusqu'à ce que le liquide soit absorbé. Ajouter les épinards. Réserver.
Diviser la pâte en 8 morceaux et abaisser chacun de ces morceaux en un cercle de même taille (environ 14 cm de diamètre ou 6 pouces à l'aide d'un rouleau à pâte. Étaler la garniture sur quatre ronds de pâte en gardant un bord d'environ 1 cm sur le tour. Garnir de fromage. Mouiller le bord des chapatis puis couvrir avec les quatre chapatis restant. Bien sceller le contour de la pâte. Cuire dans une poële dans du beurre fondu (version cochonne utilisée au chalet) ou dans un peu d'huile végétale ou d'olive (version plus raisonnable!).
A noter qu'il est préférable de préparer les chapatis sur une feuille de papier ciré ou parchemin car ils sont fragiles à manipuler une fois farcis.


Tarte feuilletée vite faite et vite mangée aux pommes et au sirop d'érable...elle est devenue un de mes classique, incroyablement bonne accompagnée de crème glacée maison à la vanille!
-6-7 pommes cortland pelées et coupées en quartiers
-1 tasse de sirop d'érable
-1 abaisse de pâte feuilletée achetée
-2 c. à soupe combles de fécule de maïs
-un peu d'eau pour délayer la fécule
-3 c. à soupe de beurre
Dans un chaudron, mettre le sirop, le beurre et la fécule de maïs délayée, amener à ébullition 7-8 minutes pour en faire un caramel. Dans une assiette a tarte, mettre les pommes non cuites puis verser le caramel chaud. Couvrir de l'abaisse de pâte feuilletée ( pousser pour remplir les bords de la tarte de pâte, voir la photo au bas du texte) puis mettre au four a 375 degrés F. pendant environ 1heure ou jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée. Sortir du four et laisser refroidir 20 minutes. Passer un couteau tout autour pour bien détacher la pâte du plat puis mettre une autre assiette a tartre par dessus la première avant de retourner les deux plats de façon a ce que la croûte se retrouve en dessous et les pommes sur le dessus. En refroidissant, le caramel épaissira et vous n'aurez plus qu'à vous délecter de cette merveilleuse tarte qui plaira a tous.

3 commentaires:

azuldelmar a dit…

Maintenant je sais quoi faire avec la pâte feuilleté qui traine dans mon frigo ça fais des semaines. Je pense essayer aussi les petits pains grecs. Comment fais-tu pour avoir le temps de faire tout ces préparations? Bon w-e au chalet!!!

Tasse de thé a dit…

Comment je fais??? Je ne sais pas moi même!!! Je pense, ou plutôt, je constate que c'est plus fort que moi (mon hyperactivité m'aide beaucoup d'ailleur!), j'aime cuisiner, je suis gourmande et j'aime manger santé ce qui me motive a cuisiner moi-même beaucoup de choses que d'autres achètent. Il n'y a rien comme un enfant qui vous dit: "maman, oublie pas de mettre de l'amour dans la recette de biscuits, ils vont être meilleurs!" on se dit alors qu'on a touché quelque chose et qu'il est enfin passé le temps où on se battait avec ce même fiston qui voulait jadis "les pattes d'ours comme les autres amis ont à l'école".

azuldelmar a dit…

Hehehe, c'est la même chose pour moi, sauf que maintenant comme l'école que mon fils fréquente est très écolo, j'ai un soutien hors maison pour lui convaincre des bienfaits de mes biscuits....